Dans un premier temps, ce que vous pouvez faire, c'est regarder ces vidéos dans l'ordre. Elles vous aideront à bien comprendre ce qu'est la manipulation de masse, et comment les mêmes qui détiennent les médias de masse (regardez à qui ils appartiennent pour bien le comprendre) tordent la vérité, voire mentent outrageusement, et dans leurs seuls intérêts.

Mais avant toute autre chose, commencez donc par le plat de résistance.

 .

Ensuite, on attaque directement le vif du sujet.

NB : Cette discussion a été enregistrée par le SBU Ukrainien, et diffusé juste avant le coup d’État qui a suivi.

Question : Comment peut on constituer un gouvernement avant même que les évènements se produisent ? Est-ce que le droit international l'autorise ?


 

Ils savaient, mais ils ont quand même continué à les soutenir. Question. quand vous apprenez que les gens qui ont perpétré le coup d’État de manière armée, en tuant ses propres partisans pour y arriver, vous continuez de les soutenir, vous, en bon démocrate que vous êtes ?

5 milliards de dollars pour un pays dont le PIB n'est que de 180 milliards de dollars, ce ne serait pas un peu beaucoup des fois ? A quoi donc à bien pu servir cet argent au juste, et dans quel but ?

N'hésitez pas à noter ici comment un PIB peut revétir deux formes différentes, et comment les occidentaux se payent notre tête.

Croissance du PIB en chiffres.

Le PIB Ukrainien en valeurs.

Question : Comment quelque chose qui baisse, peut il montrer une courbe croissante au juste ?

Question : Combien d'argent et d'ONG faut il pour renverser le pouvoir dans un pays et mettre la main sur ses entreprises et ses ressources ?

Est-ce que la situation économique des pays de l'ancienne URSS qui sont entrés en Europe et dans l'OTAN en ont profité financièrement, ou cela n'aurait il pas servit augmenter le budget du complexe militaro industriel, tout comme la dette odieuse, via le FMI ? 

Puis il y a eu l'agression de l'armée Ukrainienne dont je vous rappelle qu'elle est toute aussi inconstitutionnelle que le coup d’État. Au passage, en droit International, un coup d’État signifie que l'intégrité territoriale, fondée par la constitution, n'existe plus. En outre, que l'on n'est pas supposé utiliser son armée contre le peuple qui l'a financé avec ses impôts, et donc par son travail. Ce que vous allez voir ici se déroule en 15 épisodes, et cela décrit parfaitement ce qu'ils ont vécu et ce qu'il en a été depuis. 

Maintenant, et puisque vous êtes quelqu'un d'intelligent, posez vous juste les bonnes questions : 

  1.  Qu'est ce que la Russie qui avait une bonne partie de son industrie en Ukraine, ainsi que ses pipelines de transit vers l'Europe, pourrait avoir comme besoin de créer une guerre dans ce pays ? A qui profite le crime, d'autant que les sanctions sont venues en ajouter considérablement, non ?
  2. Y-a t-il eu le moindre référendum auprès de la population pour son intégration dans l'Europe et dans l'OTAN ? Et tant que vous y êtes, dupliquez donc cette question pour toutes les anciennes républiques soviétiques qui y sont entrées suite à des révolutions oranges ou de couleur. Ça commence à devenir plus clair pour vous ?
  3. Pourquoi, si la Russie est vraiment l'agresseur, n'arrive t-on pas, avec des satellites à même de lire sur une pièce de monnaie depuis l'espace, des espions dans tous les fourrés, des journalistes en quête de Pultitzer, des membres de l'OSCE tout le long de la frontière et sur le territoire du Donbass, à filmer en HD les soldats et armements Russes en train de franchir la frontière au juste ? Ont-ils une technologie furtive qui dépasse toutes nos technologies occidentales, et si ça se trouve, vous en avez tout un bataillon dans votre chambre à coucher en train d'attendre les ordres de Poutine, que vous ne le soupçonnez même pas ? Allons, allons, un peu de sérieux tout de même. Ou alors, vous n'avez toujours pas compris la différence entre une allégation et une preuve intangible, irréfutable, irréfragable, incontestable, ce que vous exigeriez pourtant vous même d'un juge pour votre procès impartial, non ? Pouvez vous me donner juste une seule décision de justice permettant de justifier les sanctions contre la Russie, vous ? 
  4. Pourquoi l'Ukraine ne déclare pas la guerre civile ouverte avec le Donbass et la Crimée ? Ah oui, suis-je bête, sa constitution le lui interdit, et cela obligerait l'ONU à intervenir, soit plus d'aide militaire ou financière jusqu'à la fin du conflit.
  5. Pourquoi l'ONU ne considère toujours pas qu'il y a une guerre entre la Russie et l'Ukraine ? Ah oui, suis-je bête, tout pays en guerre ne peut bénéficier d'aide financier et militaire pendant toute la durée de son conflit, c'est du simple droit international. Bien pratique pour les occidentaux, non ? Ils peuvent continuer à financer et soutenir l'Ukraine, cela n'est pas illégal dans cette seule condition. Est-ce que la définition du mot "cynisme" vous parle, maintenant ? .

Bon, mais alors pourquoi donc tout ce remue ménage qui commence à couter un bras à l'Europe, et deux aux américains au juste ? Demandons nous donc à qui peut bien profiter le crime, et à quel point les oligarques Ukrainiens sont corruptibles...

http://www.zerohedge.com/news/2014-07-25/company-which-joe-bidens-son-director-prepares-drill-shale-gas-east-ukraine

Wow, wow, wow ! Le Donbass est le plus grand gisement jamais découvert d'huile et de gaz de schiste sur la planète ? Mais par hasard, est-ce que cela n'expliquerait pas parfaitement que la Russie et l'Arabie Saoudite se soit mises en surchauffe en production, faisant considérablement chuter les cours, et sachant que de telles exploitations ont besoin d'un cours entre 75 et 90 dollars pour être seulement à l'équilibre financier ?

Vous savez comment on éteint un feu, tout en épuisant le pyromane, vous, ou pas ? Vous n'y croyez pas ? Ce sont les professionnels qui en parlent le mieux, non ? 

Alors pourquoi les occidentaux veulent absolument remettre la main sur le Donbass, et surtout la Crimée, terres Russes par excellence selon vous ? Imaginez juste que dans votre jardin se trouve le plus grand gisement de pétrole de la terre et qu'ils viennent de le découvrir, pour savoir quel type de drone ils vont vous envoyer...

Au passage, le deuxième fils Biden (Beau) est mort d'un cancer du cerveau. Petit cadeau pour son dévouement en Irak parait-il, paix à son âme.

Avouez quand même que cela aurait été le pied non ? Le port de Sébastopol, la seule ville qui était a même de construire des bateaux de haute technologie comme des brises glace nucléaires ou des sous marins de type Typhoon et Boreï aux mains des occidentaux ! Le pétrole de la mer noire (mer d'Azov en l’occurrence). Les pipelines Ukrainiens intégralement financés par Gazprom. Tout ça sans rien payer, pas un seul centime, et en annulant comme en Irak, la "dette odieuse", qui bien entendu, est détenue par la Russie majoritairement et n'a rien d'odieuse, puisque le fruit de la corruption américaine dans le pays par la corruption de ses élites et la subversion de ses peuples de l'Ouest permet d'annuler la dette de tout ses opposants politiques...

Donc, je vais vous dire une petite chose, juste entre nous. J'ai de véritables contacts aussi bien en Ukraine qu'en Russie. Et en Ukraine, des deux côtés de la ligne de front. J'ai pu vérifier à de très nombreuses reprises tous les mensonges et calomnies que l'on nous sert dans nos médias occidentaux, et même si cela ne vous convainc pas. Il faut savoir que les gens meurent dans ce pays, mais uniquement du côté de ceux que l'on accuse d'être des "terroristes". Tous les crimes de guerre connus y sont passés sous silence avec une hargne et une fougue jamais connue auparavant. Il n'y a pas de nazis en Ukraine nous affirme t-on. Et celà ne vient pas de n'importe qui, constatez le par vous même !

 

Tant et si bien que l'on ne les utilisent pas du tout pour terroriser aussi bien la population de l'Est comme de l'Ouest (Garde nationale), bataillons punitifs, qui ne payent jamais une facture, n'hésitent pas à commettre des cambriolages et des meurtres, et pillent ou tabassent sinon tuent, tout ce qui ressemble de près ou de loin à un russophone. Une petite liste, rien que pour le fun ?

Utilisation d'ambulances pour quitter les lieux de combat, et en étant armé. Violation de la convention de Genève.

Bombardement au phosphore blanc des zones d'habitation.Violation de la convention de Genève.

Utilisation de missiles tactiques et ballistiques sur des installations vitales, comme les centrâles électriques et les stations d'épuration d'eau. Violation de la convention de Genève.

Utilisation de bombes à sous munition interdites par toutes les conventions sur la guerre. Violation du droit international sur la guerre. Bien entendu, c'est toujours peut être, des fois que les indépendantistes tuent leurs propres familles, on ne sait jamais !

Ou encore là. Même HRW qu ne voit rien de mal à ce que l'on tue avec des drones des gens sans aucun procès en dehors de leurs frontières - Comme les USA le font au rythme de 3500 par an en ce moment - trouve que c'est un peu "too much". en même temps, cherchez chez HRW une seule condamnation des crimes de guerres israéliens, c'est juste peine perdue....

Bombardement des civils. violation de la convention de Genève. Et ça, c'est tous les jours, sans interruption. Vous croyez quoi au juste, qu'ils vont leur pardonner de les ruiner et de tuer leurs parents et leurs enfants ?

Bombardement des infrastructures vitales comme l'électricité, l'eau, le gaz, les écoles, les hôpitaux. Violation des toutes les règles sur la guerre.

Embargo alimentaire et médical, ayant contraint la Russie à dépêcher pas moins de 29 convois humanitaires (chiffres en évolution constante en fonction des besoins).

1 million de déplacés du Donbass, rien qu'en Russie. 3 millions en comptant également tous les conscrits qui ont fuit le pays, qui ne voulaient pas se battre pour rien contre leur propre peuple.

Les autres, et contrairement à ce que l'on vous raconte parce qu'ils y sont notoirement maltraités, ne vont certainement pas à l'Ouest, mais dans d'autres pays limitrophes. En temps normal, on appellerait ça une tentative de génocide. Mais en Europe, ce n'est ni une guerre civile, ni une guerre entre deux pays. Et il y a une bonne raison à celé du point de vue strictement occidental.

Ce que vous devez comprendre, c'est tout le cynisme des occidentaux dont vous faites prétendument partie. C'est en tous les cas ce que vos hommes politiques pensent qui est juste, et qui pourtant pourrait vous arriver demain à vous même si jamais vous représentiez, soit une menace pour leur pouvoir, soit un intérêt financier, comme la découverte de minerais chers dans votre jardin...

Alors pourquoi les occidentaux essayent par tous les moyens de vous faire croire que la Russie est partie prenante dans ce conflit ?

En terme de manipulation, et si vous deviez accuser votre voisin de ce qu'il n'a jamais commit, alors comment procéderiez vous au juste ?

C'est seulement une opération antiterroriste... . Donc, et si vous n'êtes pas qu'un idéologue sans cœur, et que vous ouvrez un tant soit peu les yeux, vous finirez pas vous rendre compte du véritable danger qui nous guète en Europe, et qui est très largement orchestré encore une fois par les USA. Parce que si ça se déclenche un jour, n'oubliez pas que la première chose qu'ils feront, c'est de vous envoyer au front pour vous battre. Et quand vous aussi, comme les soldats Ukrainiens, vous comprendrez que l'on vous a envoyé à l'abattoir, pour vous battre pour des mensonges, vous n’aurez aucune envie de mourir pour eux. Le problème, c'est que ce sera trop tard, et que vous ne pourrez certainement pas y échapper. Alors à bon entendeur...

Réagissez (0) Clics: 511

Cet article va vous montrer en quelques recherches pourquoi et comment votre opinion a pu être considérablement affectée par des techniques de manipulation mentale, malheureusement et très largement utilisées dans la presse et les médias de masse de nos jours.

Je tiens d'abord à préciser que ce phénomène s'amplifie de jours en jours, et sur certains sujets précis, et que vous pourrez le constater par vous même dans bien des domaines, simplement en appliquant la méthode qui sera décrite ci dessous.

DE LA SOUMMISSION LIBREMENT CONSENTIE

Tout part d'une volonté macchiavélique de vous tromper et d'orienter vos pensées afin de vous contrôler, vous et vos opinions personnelles vers un objectif, soit que vous ne puissiez justement plus en avoir de rationnelles par vous même. Ces techniques de manipulation mentale sont exactement les mêmes que celles utilisées dans les sectes pour soumettre les gens sans pour autant leur mettre un pistolet sur la tempe ou utiliser la moindre violence.

Il faut comprendre et avant toute autre chose que le cerveau humain a des faiblesses, et qu'elles sont notoirement induites par des réactions innées et naturelles de l'homme, et dont la pierre angulaire est l'instinct de préservation, la peur de ce que l'on ne maitrise pas ou que l'on ne connait pas. De là, naissent toutes les psychoses, et ouvrent la porte à toutes les manipulations.

A l'origine, ces techniques étaient enseignées à l'université afin de prémunir les gens instruits de ces techniques de manipulation, de leur permettre des les détecter, et donc de les contrer. Mais à aucun moment, et c'était même interdit par la loi, elle ne devaient s'en servir pour vous induire en erreur et abuser de votre faiblesse. Force est de constater que les pratiques ont considérablement changé en peu de temps, et que ce qui était l'exception hier, est devenu la règle aujourd'hui. On en reparlera plus tard, mais lorsqu'un système se met à utiliser les mêmes méthodes que les voyous qu'il combat, alors il sacrifie la morale, et cela devient rapidement l'anarchie, c'est à dire la loi du plus bête et du plus fort.

Le but est ici clairement de vous faire accepter l'innaceptable, et de vous soumettre à un raisonnement illogique qui diffère totalement de vos propres valeurs morales. Ce phénomène s'appelle la "soumission librement consentie", et que les deux auteurs Robert Vincent Joule et Jean-Léon Beauvois ont très largement décrit dans leur ouvrage inestimable sur la psychologie de l'engagement, le fameux "Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens".

LE BILLET PERDU

Cette petite vidéo réalisée par L'Université de Nancy 2 en psychologie sociale est très éloquente, hautement instructive. Elle nous apprend du reste que le clivage par le chaos contrôlé ne peut espérer plus de 69% de voix, et uniquement s'il est basé sur nos comportements naturels. En réalité, le clivage politique s'approcherait au mieux de 55% des voix, et uniquement par l'effet de l'abstention et du vote blanc, ce qui est généralement ce que l'on observer dans toutes les démocraties dites bipartites. Ne vous étonnez donc pas si les hommes politiques sont vent debout pour ne jamais instaurer la proportionnelle intégrale ni la comptabilisation des votes blancs et nuls, car cela mettrait immédiatement en évidence qu'ils ne sont pas élus par plus de 30% des votants, soit exactement le rapport avec la personne saine qui ne subit aucune manipulation ou qui y résiste. Vous l'aurez bien compris, nous n'avons jamais été en "Démocratie", mais bien en "République", ce qui est une différence notoire.

LE CHAOS CONTROLE, LA LOI ET LA MORALE.

Dans tout système politique, et pour garder le contrôle sur la population, non pas pour les orienter, mais éviter l'embrasement général et l'anarchie, il est important d'avoir un système juste, équitable, et basé sur une certaine moralité. C'est ce que Michel FOUCAULT, l'un des derniers philosophe de notre époque moderne, a décrit dans un ouvrage sublime, Surveiller et punir. Or, et de plus en plus, le politique devient illégitime. Et au lieu de cherche à rétablir sa légitimité en changeant son comportement, il se sert de ce qu'il a appris pour modifier le vôtre. C'est la théorie du grand remplacement, et qui n'a rien à voir avec une quelconque idée religieuse, mais bien d'un comportement général ou les voyous d'hier deviennent les gentils de demain, et ou les politiques deviennent les pires méchants qui soient. On est là dans un paradoxe social ou celui que l'on devait combattre devient sympathique, parce qu'il a conservé ses valeurs de loyauté et morale personnelles, alors que l'homme politique, lui, n'en a plus aucune, possède tous les pouvoir répressifs, et en abuse à chaque fois qu'il se sent en danger.

Alors comment ont-il fait pour endormir toute une population, pour qu'elle ne puisse pas réagir, alors qu'elle est bien consciente que quelque chose ne marche pas comme il devrait ?

ETAPE 1 : NEUTRALISER L'INDIVIDU

Cette petite vidéo réalisée dans le cadre d'un cours de psychologie sociale aux USA vous montre toute la perversité des moyens employés, et l'objectif recherché.

Que découvre t-on ici ? Premièrement, que c'est une technique connue et éprouvée, dont on connait depuis fort longtemps les effets sur la population. On serait en droit d'exgier normalement d'un Etat qui a conscience de sa puissance, de nous en protéger. Or, c'est exactement le contraire qu'il fait de nos jours. Il s'en sert lui même pour assoir son pouvoir, et c'est bien ce qui est d'une gravité sans nom, le début d'une perversion accrue de l'ensemble du système lié à une médiocrité de plus en plus pressante, et une volonté de gens qui n'ont pas du tout le niveau de leurs responsabilités de protéger leurs pouvoirs et leurs acquis illégitimes.

Ensuite, que cette technique est extrêmement perverse et dangereuse, car elle va inévitablement créer une surenchère chez ceux qui la connaissent, induire une résilience profonde, une résistance démesurée, et des réactions toujours plus violentes de la part de ceux qui en sont à l'origine et dont ils devront évidemment se prémunir. Ce n'est pas par hasard qu'ils créent des guerres et de l'insécurité partout dans le monde, en commençant par leurs mensonges et leurs calomnies incessantes. La peur est un puissant somnifère, et elle neutralise bien évidement toute vélléité, surtout si elle est induite par l'autorité publique, pourtant censée vous en protéger. Il devient alors essentiel de tuer dans l'oeuf toute possibilité de rébellion, et de neutraliser tous les agitateurs qui oseraient dénoncer ces pratiques en abusant de la force publique. Les cas de Soral, Dieudonné, Assange, Snowden, et bien d'autres, ne sont pas du tout le fruit du hasard. Tout ces lanceurs d'alerte, qui connaissent les effets néfastes de ces techniques de manipulation des masses, les clivages durs et l'escalade de violence qu'ils impliquent, ont tous le même but. Or, et nous le verront par la suite, les politiques sont maintenant de mèche avec les oligarques, ceux là même qui possèdent les médias de masse, ceux qui abusent de ces pratiques et de leurs moyens, parce qu'ils y ont maintenant un intérêt mutuel.

ETAPE 2: NEUTRALISER LES GROUPES

Pour ceux qui ne l'auraient pas encore compris malgré tout ce qui a été dit plus haut, le couac gouvernemental n'est pas du tout le fruit du hasard. En effet, pour qu'il puisse y avoir engagement, même manipulé, il faut qu'il puisse y avoir un objectif. Or, si cet objectif est flou ou imprécis, contrarié, alors il n'y a plus aucun possibilité de clivage ou d'engagement.

Ainsi, et lorsque deux ministres nous jouent la partition du désaccord au sein d'une même famille politique, on peut observer plusieurs contradictions qui aboutiront à la fin sur un objectif caché.

  1. Les partisans ne savent plus à quel saint se vouer. Vu que la brouille se passe dans le même parti politique, ou dépasse le principe même du clivage, alors il n'est plus possible de faire front commun, et de défendre une position qui ne serait pas par définition tranchée. Cette technique a été employé par le PS uniquement parce que son électorat est justement en opposition à l'intérieur même de leurs coalitions. Il était donc essentiel de tromper les partisans, car il en allait de la majorité gouvernementale, et afin de masquer le fait que les députés de ces mouvements allaient finalement voter des lois que leurs propres partisans auraient refusé si seulement ils en avaient été informés. Et je vous l'accord, c'est bien d'un cynisme absolu, ou l'on se rend bien compte que tout ceci n'est qu'un jeu de façade.
  2. Il permet de mettre le citoyen, et en le répétant autant que possible, dans une situation d'impuissance apprise. Que quoi qu'il dise ou quoi qu'il fasse (à titre individuel dans le groupe) cela ne changera finalement rien au résultat. Le but étant toujours de le rendre inerte et lui retirer tout idée qu'il puisse croire que d'autres pensent comme lui et puissent faire ainsi corps. On arrive paradoxalement à diviser au sein d'un même groupe politique qui se veut homogène, toute idée de défendre ses valeurs, parce que l'on a induit en lui le sentiment que cela ne changera strictement rien à l'arrivée, et que son avis personnel ne compte pas. La loi sur la mariage pour tous en est l'exemple le plus frappant.
Réagissez (0) Clics: 402

Pour bien comprendre tout le cynisme et le parti pris des occidentaux, Amérique en tête qui dans ce dossier tire toutes les ficelles, il faut simplement comprendre pourquoi vous n'entendrez jamais les mots de guerre entre deux pays ou de guerre civile en ce qui concerne l'Ukraine, mais "d'agression Russe" et "d'opération antiterroriste". Et il y a bien entendu une raison juridique derrière tout cela...

Ceux qui suivent depuis le tout début cette histoire ont depuis le temps réussi à en démêler toutes les ficelles, et ont découvert tout le cynisme des américains et de leurs alliés. Ce que je vais vous raconter ici n'est pas "mon histoire", mais bien "une histoire". Celle d'une guerre de proximité perpétrée par les occidentaux afin d'affaiblir la Russie sur le dos de pauvres gens, et comme dans beaucoup d'endroits dans le monde en ce moment. Et cela devrait clairement nous alerter, nous alarmer devrais-je dire. Car après les Ukrainiens, à qui donc ce sera le tour ?

Connexion S'inscrire

Login to your account

Username *
Password *
Remember Me

Create an account

Fields marked with an asterisk (*) are required.
Name *
Username *
Password *
Verify password *
Email *
Verify email *
DMC Firewall is a Joomla Security extension!